8 conseils pour garder la motivation dans l’apprentissage de l’anglais

une manière d'apprendre
exemple de session de travail

Je vais te donner 8 conseils pour garder la motivation dans l’apprentissage de l’anglais (ou une autre langue).

Comme pour toute choses, souvent nous sommes très motivés les premiers jours, puis l’euphorie, l’enthousiasme du début disparaît et il est plus difficile de persévérer. Nous entrons alors dans une phase de traversée du désert.

Nous sommes des êtres humains avant tout, pas des machines mais si tu suis mes conseils, tu pourras aller jusqu’aux objectifs que tu t’es fixé et traverser le désert avec succès.

Etant d’origine anglophone, mon principal objectif était le fait de pouvoir communiquer directement avec mes grand-parents en anglais car ils ne parlaient pas français. Grâce à mes séjours chez eux, j’ai atteint mon objectif.

Si j’y suis arrivée, tu peux le faire aussi. J’ai persévéré malgré de grosses épreuves sur mon chemin comme la barrière de la langue, l’incertitude…

Nous allons donc voir quels sont les conseils pour briser cette période où la motivation commence à retomber.

#1 Déterminer tes objectifs

Il est important de commencer en définissant des objectifs à atteindre. Tout le monde n’aura pas les mêmes objectifs que toi mais cela permet qu’ils soient concrets.

Prends une feuille et un stylo et complète cette phrase avec tes objectifs précis et clairs qui te motivent.

“Je vais apprendre l’anglais pour…..” (je vais apprendre l’anglais pour mon travail, pour voyager…)

Une fois que tu les as écrits, il est important que tu les visualises régulièrement alors garde cette feuille à portée du regard (sur ton frigo, en post-it sur ton PC…). Cela te permettra de ne pas les oublier et de rester dans la bonne dynamique.

Tu peux même les associer à une image très positive de pourquoi tu veux apprendre l’anglais, une image qui te donne le sourire comme ça quand tu la verras, tu penseras à tes objectifs.

Car c’est bien connu, lors de la nouvel année, nous prenons tous de bonnes résolutions (faire du sport, arrêter de fumer…) que nous n’arrivons pas à tenir. Le fait d’écrire tes objectifs sur papier, permet d’en garder une trace mais aussi de rendre ces objectifs plus réels et de ne pas les laisser au fond d’un tiroir aux oubliettes.

#2 Avoir une fréquence régulière

Il faut que tu sois rigoureux dans la fréquence. Il se peut que tu ais un empêchement un jour mais si tu rates 2 jours de suite, il sera difficile de garder la motivation. Met en pratique cette règle qui est tout aussi très importante. Même si tu y passes moins de temps, la séance quotidienne est nécessaire. Car c’est mieux de faire 5 minutes tous les jours que 35 minutes une fois par semaine.

la fréquence

Nous avons tous du temps libre dans notre emploi du temps, même s’il est souvent très chargé je l’avoue. C’est à toi de planifier une routine quotidienne d’apprentissage. Essaye de maintenir un rythme régulier et de pratiquer l’anglais dès que tu as un peu de temps car il est possible de faire 2 heures d’anglais réparti sur plusieurs séances dans la journée (10 minutes, 30 minutes…).

C’est ton temps d’apprentissage quotidien qui déterminera tes résultats, c’est un paramètre à ne pas négliger.

#3 Ne pas vouloir tout, tout de suite

Il est important que ces objectifs ne soient pas trop simples mais qu’ils ne soient pas non plus démesurés. En effet, on ne commence pas un projet à un niveau trop élevé. Donc il ne faut pas vouloir être bilingue dès les premières heures. Cela prend du temps et de l’énergie. C’est impossible à réaliser et en plus tu vivras cela comme un échec. L’apprentissage d’une langue c’est comme se mettre au sport. La seule différence c’est que tu “muscles” ton cerveau pas ton corps et ça s’entretient.

L’apprentissage prend du temps. Tu n’as pas appris à marcher en quelques heures, Rome ne s’est pas construite en un jour…. Tu as déjà entendu ces phrases j’imagine, mais en même temps, c’est vrai et réaliste.

Pour cela, je te conseille de te donner une “deadline”, une échéance à ton apprentissage. Cela te permet de te booster !

“Je saurais parler anglais le + date précise”. Tu peux écrire cette phrase en dessous de tes objectifs.

#4 Varier les outils d’apprentissage

livres pour aider à apprendre l'anglais
Des exemples de livres d’apprentissage

Il existe de nombreux outils pour l’apprentissage de l’anglais. Des livres spécialisés, des sites internet, des applications, même prendre un professeur particulier…Beaucoup sont gratuits et fiables. Il suffit de trouver celui ou ceux qui te correspond(ent). Tu peux en essayer plusieurs ou je peux aussi te renseigner. Pour cela, n’hésite pas à me laisser un commentaire en bas de cet article.  Aussi, n’hésite pas à investir selon ton budget.

#5 Varier les compétences

Il y a 4 compétences à travailler dans l’apprentissage d’une langue. Il y a, la compréhension écrite (lire), la compréhension orale (écouter), l’expression écrite (écrire) et l’expression orale (parler).

session d'apprentissage

Pour vaincre cet monotonie et routine de toujours faire la même chose, il est important de varier les compétences travaillées. Car cela aussi est un poison pour la motivation. Je te conseille d’alterner tes compétences d’apprentissage. C’est à dire que durant tes sessions, ne travaille pas que de la conjugaison, de l’écoute ou de la lecture, alterne régulièrement. Tu t’ennuieras moins et tu progresseras dans chacune d’elles.

Je te déconseille aussi d’apprendre des listes de vocabulaire par cœur. Déjà c’est pas très motivant mais en plus, cela ne t’aide pas à savoir comment les insérer dans une phrase. Si tu veux apprendre du vocabulaire, je te conseille de lire et de regarder des vidéos en anglais.

# 6 Etre patient

Je le redis, Rome ne s’est pas construite en un jour. La patience sera aussi une de tes meilleurs alliées dans ton apprentissage. Il faut savoir t’écouter mais aussi te faire confiance. Récompense tes efforts. Bien sûr, il y aura des jours où tu auras l’impression de ne pas avoir avancé, c’est normal mais ce n’est pas très grave, tu verras que tes efforts seront récompensés un jour dans le futur.

# 7 Que faire quand tu es découragé

Tu verras tu trouveras 1000 raisons d’abandonner. Nous trouvons toujours une excuse pour faire autre chose, nous reportons à plus tard. Cela s’appelle de la procrastination. Mais rassure-toi, tu peux surpasser tout cela. Il y a une petite astuce qui s’appelle “commencer simplement”. Je m’explique. Quand tu sens que l’envie n’est pas là mais que c’est le moment de ta séance quotidienne, dis-toi d’essayer juste 5 minutes.

le temps ne se gagne pas, on ne peut que l'économiser ou l'épargner.
le temps ne se gagne pas, on ne peut que l’économiser ou l’épargner.

Met toi dans un environnement propice (pas de distractions) et commence ta séance. Au bout de 5 minutes, à toi de voir si tu veux t’arrêter ou continuer. Tu es libre de choisir. Si tu te sens de continuer, continue, si non ce n’est pas grave tu auras déjà fait 5 minutes.

Des fois nous n’arrivons plus à être productif,  il suffit juste de changer d’endroit de travail (maison, parc, bibliothèque…) pour éviter de se lasser.

N’hésites pas à regarder régulièrement le travail que tu as accompli. Sois fier de toi, partage tes objectifs à ton entourage, ils sauront t’aider à rester motivé car ils te demanderont où tu en es.

#8 Prendre du plaisir

Il ne faut pas oublier tes objectifs mais aussi il ne faut pas oublier que cela doit rester un plaisir pas une contrainte. Nous l’avons vu plus haut, oui tu auras des moments de démotivation ou de découragement, mais si tu suis bien ces conseils, tu surmonteras cette montagne et atteindra tes objectifs.

Voilà, vous avez tous les conseils nécessaire pour rester motivés. Ils sont tous importants, suivez-les tous. Ces actions sont les clés de votre réussite. Je reste bien sûr disponible et à ton écoute si tu veux des conseils ou si tu as des questions. N’hésite pas, je serais enchantée d’avoir un retour de ta part.

Spread the English language

Cet article a été écrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *