Présent Simple

Dans cet article nous allons aborder l’un des temps les plus simple mais aussi les plus utilisés en anglais. C’est le Présent Simple. Il est utilisé pour parler d’une habitude, d’une situation permanente. Il y a une idée de fréquence. Des adverbes de fréquences tels que “always, never, sometimes, often” y sont souvent associés.

Comme son nom l’indique, le présent simple est simple. Il y a malgré tout quelques règles à retenir. Dans mon article les 6 règles de base de conjugaison, j’avais déjà abordé des points que nous verrons ici.

Il se compose principalement de la Base Verbale, c’est à dire l’infinif du verbe (to eat) sans to.

La forme affirmative

C’est la forme la plus simple. Elle se compose du sujet et de la base verbale (+ complément). La seule petite difficulté c’est de ne pas omettre le “s” de la 3ème personne du singulier (à l’écrit et à l’oral) car souviens-toi dans mon article “Introduction à la grammaire anglaise”, j’ai précisé que le “s” du pluriel se prononce en anglais et c’est la même règle qui s’opère pour le “s” final.

Voilà un exemple avec le verbe manger “To eat” conjugué à l’affirmation :

I eat

You eat

He, she, it eats

We eat

You eat

They eat

Tu peux ainsi voir que le verbe se conjugue exactement de la même manière à toutes les personnes sauf pour la 3ème personne du singulier.

La forme négative

En anglais la négation ne peut exister sans auxiliaire. Lorsque nous avons conjugué le verbe à l’affirmation (Sujet + Base verbale), il n’y a pas d’auxiliaire. Il faut donc le rajouter. L’auxiliaire du Présent simple c’est “Do”, c’est aussi lui qui prendra un “s” à la 3éme personne du singulier car l’auxiliaire prendra toujours la marque du temps utilisé.

La négation “Not” se met toujours derrière l’auxiliaire et avant le verbe.

Je reprend l’exemple ci-dessus que je transforme à la négation :

I eat –> I do not eat

You eat –> You do not eat

He, She, It eats –> He, she, it does not eat

We eat –> We do not eat

You eat –> You do not eat

They eat –> They do not eat

Les anglais contractent souvent l’auxiliaire et la négation surtout à l’oral. “Do not” se transforme en “don’t” et “does not” en “doesn’t”.

La forme interrogative

Même s’il existe deux types de questions (les questions ouvertes qui sont introduites par un mot interrogatif et les questions fermées auxquelles on répond par oui ou non), la forme interrogative en anglais demande l’utilisation d’un auxiliaire.

Il se situe en début d’interrogation, soit juste après le mot interrogatif, soit comme premier mot de la question. Au Présent simple, l’auxiliaire utilisé est “Do” comme à la négation et c’est encore lui qui prendra la marque du temps (le “s” final de la 3ème personne du singulier du présent simple).

I eat –> (What) do I eat ?

You eat –> (What) do you eat ?

He, She, It eats –> (What) does he,she,it eat ?

We eat –> (What) do you eat ?

You eat –> (What) do you eat ?

They eat –> (What) do they eat ?

Si tu te demandes pourquoi derrière l’auxiliaire “do” à la 3ème personne du singulier il faut aussi ajouter un “e” en plus du “s” final, c’est une règle de grammaire. Si on ajoute un “s” derrière un “o” il faut rajouter en “e” avant le “s” final.

Nous venons de voir le Présent simple en anglais, sa conjugaison simple et ses règles de conjugaison. J’espère que maintenant tu sauras conjuguer au Présent simple.

Si cet article t’a plu ou si tu as des critiques à me faire, n’hésite pas à me laisser un message dans les commentaires ci-dessous.

Spread the English language

0 commentaire sur “Présent Simple”

  1. La présentation est simple et pédagogique, c’est une bonne chose pour apprendre les bases. j’aurais une question à te pose.
    Est ce que tu penses que les prises de notes visuel style mind mapping, sketchnote et autre sont efficace pour apprendre les règles de grammaire comme le présent simple que tu présente dans ton article ?
    J’ai déjà utilisé le mind mapping pour me fixer un planning d’apprentissage en anglais mais je me demande si toi en tant que professeur de langue tu trouves que c’est efficace.

    1. Merci pour ton commentaire !
      Concernant ta question, pour certain comme toi apparemment utiliser un mind mapping peut s’avérer être la solution. Pour d’autres, ce serait de l’entendre, d’autre de lire…
      Nous avons tous notre façon à nous d’intégrer et mémoriser des informations. Pour moi par exemple c’est la lecture et la mise en pratique de ce que je viens de lire.
      Ai-je répondu à ta question ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *