Thanksgiving aux Etats-Unis

Je suis sûre que tu as déjà entendu parlé de Thanksgiving, que ce soit en cours d’anglais ou dans les films et séries Américaines. En effet, cette fête est très populaire aux Etats-Unis. C’est l’occasion pour les américains de se réunir en famille et/ou avec leurs amis. Il reste néanmoins des différences avec le  Thanksgiving Canadien.

Qu’est-ce que Thanksgiving ?

Thanksgiving veut dire  “remercier” en anglais, il est aussi appelé “Turkey day” (jour de la dinde), est une célébration américaine très populaire si ce n’est la plus populaire et la plus importante des Etats-Unis. Cette fête est même plus importante que Noël.

Thanksgiving est célébré le 4ème jeudi du mois de novembre. C’est un jour férié et c’est une fête très attendue par tous les Américains.

Son histoire

Les débuts

Tout à commencé avec le “Mayflower” en 1620 où une centaine (102 exactement) de dissidents anglais appelés aujourd’hui “Pères Pèlerins” ont débarqués à Plymouth dans le Massachussetts. Malheureusement 46 d’entres eux son morts à cause d’un hiver rude, du scorbut et de la faim car ils ne savaient pas cultiver la terre pour trouver de quoi se nourrir.

Ce n’est qu’au printemps suivant qu’une tribu indienne appelée “Wampanoags” leur offrirent de la nourriture. Ils leur apprirent aussi comment cultiver et récolter le maïs ainsi que l’art de la pèche et de la chasse.

Grâce à cela, leur première moisson d’octobre 1621 était une réussite. Les Pères Pèlerins invitèrent donc les “Wampanoags” à partager leur festin de 3 jours composé de dindes sauvages et de pigeons afin de les remercier de leur  aide.

En 1623, suite à la sècheresse, les pèlerins ont pris la décision de prier et d’invoquer Dieu pour la pluie.  Le jour suivant, la pluie était là et les récoltes étaient sauvées. Ainsi, la célébration était encore plus grande.

La fête devient national

La premier Thanksgiving décrété par une administration publique date du 29 juin 1671.

Durant le 18è siècle, Thanksgiving était célébré tous les ans, et à l’époque, c’était plutôt un jour de prière et de jeûne. Ce n’est qu’en Octobre 1777 pendant la guerre d’indépendance des Etats-Unis que Thanksgiving est devenu national.

Cependant, différents Présidents des Etats-Unis, comme Georges Washington, James Madison, perpétuèrent la tradition de temps en temps. Il y eu de nombreux changements de dates pour fêter Thanksgiving, le 14 novembre, le 28 novembre. Ce n’est qu’en 1817 qu’il fut de nouveau annuellement instauré.

Durant la guerre de Séssession, le Président Abraham Lincoln nomma le dernier jeudi du mois de novembre comme jour national de Thanksgiving en 1863.

Thanksgiving aujourd’hui

Depuis 1939, Thanksgiving se fête le 4ème jeudi du mois de novembre, suite à la décision de Franklin Delano Roosevelt. Ainsi, cela permet de laisser plus de temps pour faire les achats de Noël.

C’est devenu un jour férié “Legal holiday” en 1941 par le Congrès. Le lendemain (le vendredi), beaucoup d’Américains ne travaillent pas ainsi ils peuvent profiter de leurs familles mais aussi du BlackFriday.

Le côté religion a peu à peu disparu, mais la tradition culinaire est restée, et c’est l’élément principal de cette journée.

Depuis 1989, Le Président des Etats-Unis doit gracier la dinde devant les journalistes la veille de Thanksgiving.

Ses traditions

Le Repas

Le repas se compose d’une dinde farcie (aux marrons, aux pommes…), d’une farce (stuffing), d’une purée de pommes de terre (mashed potatoes), d’un gratin de courge (squash gratin), d’une sauce aux canneberges (cranberry sauce), d’haricots verts (green beans), de maïs (corn). Pour le dessert soit la fameuse tarte à la citrouille (pumpkin pie), soit la tarte aux noix de pécan (pecan pie),  ou une tarte aux pommes (apple pie), et pour certains de la gelée en salade (Jello salad). De nos jours avec le mélange des cultures, de nombreux “peuples” ajoutent leur menu traditionnel à ce gigantesque repas. Et vu la taille du repas, généralement, ils commencent à manger tôt. C’est souvent un repas de partage où les invités apportent eux aussi leur contribution. Pendant le repas, c’est un moment très convivial où chacun explique pour quoi il est reconnaissant.

Les activités

C’est une période propice aux dons et  à la charité. Nous sommes dans une période entre l’automne et l’hiver et le froid arrivant vite, pour cette occasion un repas est offert aux SDF.  Des dindes surgelées sont distribuées aux personnes les plus démunies.

Même si le côté religieux de la célébration disparaît peu à peu, il reste malgré tout de nombreuses messes célébrées et des prières récitées. Les grands magasins de grandes villes organisent de grandes parades, chez Macy’s c’est un défilé de 3 h avec des chars décorés.

Vu que c’est la fête la plus importante, malgré la distance les membres de la famille voyagent en avion ou en voiture afin de se retrouver tous ensemble pour célébrer. C’est quasiment la seule occasion où tous les membres de la famille sont réunis.

En résumé, Thanksgiving est la fête la plus importante aux Etats-Unis, ses traditions ont évoluées mais les américains chérissent toujours ce moment convivial en famille.

Cette article t’a plu, tu as une remarque à me faire, n’hésite pas à me laisser un commentaire.

Spread the English language

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *